Revue Ivoirienne des Sciences Historiques (RISH) n° 006 Décembre 2019

Résumé
La Ligue Arabe fut créée en 1945 d’un consensus entre les États Arabes pour incarner leurs aspirations à la liberté et pour défendre leurs intérêts. Cette institution a fait ses armes et sa renommée à travers sa gestion intransigeante de la question Palestinienne au point d’en être le baromètre sur la scène internationale. Cependant, depuis la fin des années 1970, avec les évolutions nouvelles de cette crise, les bouleversements géostratégiques au sein du monde arabo-musulman notamment avec la révolution iranienne, la montée de l’Islam politique et l’émergence de nouvelles puissances, la Ligue arabe a vu son influence décroitre rapidement. Son confinement au seul domaine politique et sa grande proximité avec les puissances occidentales dont les intérêts coïncident très souvent avec ceux d’Israël au Proche et Moyen-Orient lui ont fait perdre la confiance de l’opinion publique arabe au point d’être qualifiée par ses détracteurs de « Ligue sioniste ». Aujourd’hui se pose clairement la question de son utilité dans le microcosme arabo-musulman dans lequel elle est supplantée par l’Organisation de la Coopération Islamique.

Télécharger le fichier

6RISH-31-DECEMBRE-2019

Abstract
The Arab League was created in 1945 of a consensus between the Arab States to embody their aspirations to freedom and to defend their interests. This institution has made its weapons and its reputation through its uncompromising management of the Palestinian question to the point of being the barometer on the international scene. However, since the end of the 1970s with the new developments of this crisis, the geostrategic upheavals within the Arab-Muslim world especially with the Iranian revolution, the rise of political Islam and the emergence of new powers, the Arab League saw its influence declines rapidly. Its confinement to the political sphere alone and its great closeness to the Western powers whose interests very often coincide with those of Israel in the Near and Middle-East It has lost the confidence of Arab public opinion to the point of being described by its detractors as the “Zionist League”. Today, the question of its usefulness in the Arab-Muslim microcosm in which it is supplanted by the Organization of Islamic Cooperation is clearly arises.

Télécharger le fichier

Case du fondateur de karangasso-sambla

Revue Ivoirienne des Sciences Historiques (RISH) n° 005 Juin 2019

Résumé
À la faveur de la politique agricole initiée par l’État de Côte d’Ivoire dans les années 1960, le couvert forestier du pays a subi une nette régression, entraînant une destruction considérable de biens culturels et naturels. Les départements d’Issia (centre-ouest de la Côte d’Ivoire) et de Toumodi (centre de la Côte d’Ivoire) deux zones d’intenses activités agricoles ne sont pas épargnées par ce fléau. Compte tenu de la dégradation accrue de l’environnement dans ces zones durant ces dernières décennies, plusieurs sites archéologiques sont en partie détruits.
L’objectif de cette étude est de montrer comment l’homme par ses actions, impacte négativement son environnement, notamment le patrimoine culturel, qui demeure une richesse inestimable pour les générations présentes et futures. Relativement à cet enjeu d’ordre patrimonial, nous avons adopté une approche pluridisciplinaire, faisant appel à des méthodes et techniques de recherches archéologiques et géographiques, à savoir la prospection pédestre, l’observation directe au sol, les relevés topographiques, la cartographie des sites, l’enregistrement et la collecte des données matérielles. À l’issue des travaux effectués sur le terrain, il ressort que sur 32 sites archéologiques identifiés et inventoriés, 24 sont menacés de disparition par quatre phénomènes bien identifiés : l’ampleur des travaux agricoles, l’exploitation minière illégale, les travaux d’aménagement du territoire et l’urbanisation.
Eu égard aux risques de destruction que les sites de ces zones encourent, nous proposons trois mesures qui pourraient contribuer à sauvegarder et protéger le patrimoine archéologique, à savoir : la nécessité d’intensifier les recherches archéologiques, l’institution d’une archéologie préventive et la sensibilisation de la population et des pouvoirs publics.

Télécharger ce Fichier

RISH-JUIN-2019-DEF


Abstract
In favor of the agricultural policy initiated by the State of Côte d’Ivoire in the 1960s, the forest cover of the country has suffered a sharp regression, resulting in a sudden considerable destruction of cultural and natural property. The departments of Issia and Toumodi, two areas of intense agricultural activities are not spared by this scourge. Given the increased degradation of their environment in recent decades, many archaeological sites have been partially destroyed.


This study aims to show how man by his actions, negatively impacts his environment, including cultural heritage, which remains an invaluable wealth for present and future generations. With respect to this heritage issue, we have adopted a multidisciplinary approach, using methods and techniques of archaeological and geographical research, namely pedestrian prospecting, direct observation on the ground, topographic surveys, mapping of sites, recording and collecting material data.
At the end of the research, it appears that out of 32 archaeological sites identified and inventoried, 24 of them are threatened with extinction by four clearly identified phenomena: the scale of agricultural work, illegal mining, the works planning and urbanization. In view of the risks of destruction that these sites incur, we propose three measures that could contribute to safeguarding and protecting the archaeological heritage, namely: the need to intensify archaeological research, the establishment of a preventive archeology and the sensitization of population and public authorities.

Télécharger ce Fichier

Revue Ivoirienne des Sciences Historiques (RISH) n° 004 Décembre 2018

Résumé
La dynamique industrielle et portuaire de la ville de San-Pédro est entravée par la déficience de son système électrique qui se traduit par les fréquentes perturbations. Ces perturbations impactent négativement à terme le fonctionnement et le développement de ce territoire qui constitue le second pôle économique de la Côte d’Ivoire. Cet article vise à évaluer la vulnérabilité du système d’électricité de la ville afin d’identifier les points du système à améliorer dans une perspective de gestion préventive et de réduction des risques sociaux et économiques subséquents. En intégrant les SIG et la somme pondérée, cette évaluation s’est faite selon six entrées synthétiques de la vulnérabilité. Ces six entrées ont été cumulées par progression géométrique pour aboutir à une vulnérabilité cumulée. À l’analyse, le système électrique de la ville de San-Pedro, à travers ses enjeux majeurs, est d’un niveau de vulnérabilité important. Cet état de fait est consécutif à la vétusté des installations techniques, au manque d’alternatives de fonctionnement et de préparation aux situations de crise.

Abstract
The industrial and port dynamics of the city of San-Pédro is hampered by the deficiency of its electrical system which results in frequent disturbances. These disturbances have a long-term negative impact on the functioning and development of this territory, which is Côte d’Ivoire’s second economic center. This article aims to assess the vulnerability of the electricity system of the city in order to identify the points of the system to be improved in a perspective of preventive management and reduction of subsequent social and economic risks. By integrating the GIS and the weighted sum, this evaluation was done according to six synthetic entries of the vulnerability. These six entries were accumulated by geometric progression to arrive at a cumulative vulnerability.

Revue Ivoirienne des Sciences Historiques (RISH) n° 003 Juin 2018

Résumé
Cet article étudie la question de la propagande autour de la croisade. Cette étude utilise le champ lexical de la rhétorique. Celle-ci présente la rhétorique comme un outil stratégique de communication pendant la croisade. Son utilisation est d’ordinairement le fait des clercs et des laïcs au service des cours royales. Lesquels s’intéressèrent au vocabulaire de la croisade dans leur production livresque. Dans cet article est mis en relief l’aspect particulier de la persuasion du discours de propagande lors de leur prédication pour la croisade. Le développement de cet aspect prend en compte les croisés occidentaux notamment des royaumes de France, d’Angleterre et du Saint empire germanique

Abstract
This article attempts to conduct a study on the issue of propaganda around the topic of crusade. This analysis uses the lexical field of rhetoric. She presents rhetoric as a strategic tool of communication around the question of crusade. This use is made by clerics and lay people in the service of the royal courts. These clergy and lay people have more or less had to take an interest in the vocabulary of the crusade in their book production.

Les partenaires de la revue

Les partenaires de la revue

Les responsables de la revue sont disposés à nouer tous partenariats utiles capables de favoriser les activités de production et de diffusion scientifique. Aussi les partenaires sont :

  • Des instituts de recherches ;
  • Des structures de recherches ;
  • Des universités ;
  • Des laboratoires ;
  • Des centres de recherches.
%d blogueurs aiment cette page :